N'importe nawak !

Publié le par Fanny

Et vi, ce soir, c'est n'importe quoi, parce que j'en ai envie, c'est tout, alors, va y avoir de tout et de rien, et ça va peut être être long, car j'ai pas sommeil, même si ça fait déjà 16h que je suis debout... ça fait beaucoup quand on y pense... hum... Ou ça peut aussi être cours, vu que je n'ai pas grand chose à dire...
Enfin bref, ce n'est pas le sujet, car il va quand même y avoir un sujet, un fil conducteur, c'est bien les fils conducteurs. Le voici donc :

"Mieux vaut employer son intelligence sur des conneries que d'employer sa connerie sur des choses intelligentes"

                                                  Proverbe Shadok




J'approuve, j'approuve, à 100%, à 200% même (si c'est possible, je me demande toujours...). C'est ce que je m'emploie à faire à longueur de journées.
Pour la petite histoire qui n'interesse personne, ce "proverbe" est apparu sur le tableau d'affichage de la prépa, tableau qui est la propriété de la secrétaire... et de quelques gentils élèves (vivi, j'en fais parti), qui ont toujours un mot joyeux à rajouter. Beh, j'sais pas pourquoi, je dois être parano, mais je sens que c'est justement pour nous ce p'tit truc...

Parce que oui, on aime bien employé notre intelligence (toute restreinte soit-elle) pour faire tout plein de conneries. Ce qui nous fait passé accessoirement pour des grosses nulles chez les primants, qui se retrouvent sur le cul, lorsqu'on majore un petit DS ou un gros Capes blanc (vengence personnelle, lol)...


Bon, en fait, je réfléchis (ouais, ça m'arrive, mais ça me fait mal à la tête), et je me rends compte que si je veux raconter quelques conneries, ça serait mieux s'il y avait des photos... donc, bon, je reprendais ça à la rentrée, et photos à l'appui, ça va péter !


En attendant, une petite prise de température effectuée l'année dernière... Rassurez-vous, on a en fait rajouter la vaseline, ça passait mieux (regardez bien les jambes du monsieur, ça se voit qu'il souffre)... xD




Il y a aussi eu la fois (au cours de la même séance), où nous avons été victime de la maladie du canard, d'où l'intérêt de vérifier la température...



A suivre...

Une petite blague (bravo Maud qu'est pas commode) :
M. et Mme Se ont deux animaux. Lesquels ?
Cherchez du côté du petit coin pour l'un, et des crocodiles pour l'autre.
Ca servira d'introduction à ce qui viendra.


Et pour conclure sur un truc qui a rien à voir, un truc obtenu ce matin qu'on a trouvé terriblement beau :


Bien doué celui qui trouvera ce que c'est (ou juste physicien ;-)) !
Et oui, la beauté, c'est relatif, et là, c'était d'autant plus beau qu'on avait troqué un oscillo qui bugué contre un qui marchait super (comprenne qui pourra). Et c'est doublement beau que c'était à 8h du mat' (l'abuuuuuuuuuuuus).

Publié dans Pfff

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
on dirait des ondes.....
Répondre
F
Laisse béton, tu peux pas comprendre,t'es pas physicienne toi !
:-D
Répondre
F
c'est quoi qui est beau????!!!!!
Répondre