Bilan rugbystique

Publié le par Fanny

Voilà, la coupe du monde du rugby est fini, les Français ont été moins ridicules que prévu, mais la fin n'a pas été très glorieuse, avec ce match de boxe face aux Argentins. Enfin, c'est bien fait pour ce voleur de sélectionneur.


Comme mon imprimante est toujours bourrée (tant que j'y suis, si quelqu'un sait comment débourrer une imprimante qui n'est en fait pas bourrer, n'hésitez pas à me faire part de vos lumineuses idées; merci), donc, comme je ne peux pas scanner, la qualité de l'image est plutôt exécrable. Je m'en excuse.
Voici donc une petite image qui datte de la semaine dernière et qui faisait suite à l'élimination de l'équipe de France en demi-finale, face aux Anglais.

File0252.jpg



Quelques définitions extraites du Dictionnaire absurde du rugby de Serge Simon, pour les néophites (comme moi) qui tentent désespérement de comprendre quelques choses aux simplistes règles de ce jeu somme toute sympa .

Talonneur : petit rygbyman honteux qui se cache au milieu des mélées pour jouer au ballon avec ses pieds.
Exemple : J.B. Elisalde, si je ne m'abuse.

Troisième ligne : individu ayant un problème d'identité sexuelle. Un esprit d'arrière dans un corps d'avant ou l'inverse.
Exemple : T. Dusautoir (là, j'en suis sûre xD).

Trois-quarts : Joueur de rugby pas tout à fait fini.

Trois-quarts centre : Type qui n'est pas tout à fait au milieu.
Exemple : V. Clerc (au choix trois-quarts ou trois quarts centre, enfin, je pense, je n'en sais rien en fait ^^)


Florie, si tu as quelque chose à redire, je suis toute ouïe :-D

Publié dans Pfff

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article